fbpx

info@departnature.com

Biographie

Je me présente, Claudine Michaud, fondatrice du blogue Départ Nature.

Mon enfance

Lorsque j’étais enfant, mes parents ont voulu que nous ayons la chance de grandir entourés de nature. Mon enfance est parsemée de fraises des champs, de framboises, de forêt, de verdure et de petits animaux. J’ai également eu la chance d’avoir ma mère à la maison et d’avoir grandi dans les années 80, avant l’époque des cellulaires. J’ai alors pu consacrer mes journées à courir dehors, grimper aux arbres et à partir à l’aventure dans les bois. M’y ressourcer était normal et j’y avais accès autant que je le désirais.

La société

En grandissant, j’ai commencé à ressentir un décalage, un non-sens dans la société dans laquelle je vivais. La spirale métro-boulot-dodo: plus grande maison, plus de vêtements, plus de jouets… était complètement à l’opposé de simplement être en paix et bien avec la nature. Il est certain qu’un minimum de ressources pour vivre est requis. Même adulte, j’ai toujours mangé à ma faim et j’ai toujours eu un toit sur la tête sans pour autant avoir beaucoup d’argent. Pourtant, quelque chose n’était pas logique dans cette course contre la montre. Comme si sauter à pieds joints dans cette spirale me dénaturait complètement et m’éloignait de mes valeurs profondes. J’avais le sentiment de courir pour arriver nulle part… Un genre de tapis roulant de la vie pour demeurer exactement au même endroit, connu également comme la “Rat Race”.

Ralentir

Curieusement, je compris que j’avais simplement à lever le pied, à faire des choix différents, pour retrouver cette tranquillité intérieure. À chaque fois que je me suis départie de biens matériels, je me suis sentie plus légère et en meilleur accord avec moi-même. De plus, quelques temps après chacune de ces épurations, de nouvelles opportunités et de nouvelles personnes entraient dans ma vie.

Se responsabiliser

Je remarque également que des gens tiennent un discours reportant la responsabilité de ce qui se manifeste dans leur vie à quelque chose d’extérieur à eux.

Je pense qu’il est important de se responsabiliser face à sa santé physique, psychologique, émotionnelle et spirituelle. La solution n’est pas de remettre sa responsabilité à son médecin, son psychologue, son conjoint, ses parents ou ses amis, et à la limite, à son éducation, à la fatalité, au destin, à la vie, à Dieu… c’est sans fin. L’objectif est de se recentrer sur sa véritable nature. Une fois le fonctionnement démystifié tout devient tellement simple.

D’autre part, ici et maintenant, nous avons pleinement et complètement le libre arbitre. Pourquoi? Car nous avons le pouvoir de choisir. L’opportunité que nous avons de prendre une décision est l’un des outils les plus puissants que nous ayons à notre disposition. En prenant une décision, nous avons le pouvoir de reprendre ce qui nous appartient de droit: notre corps, notre santé, notre essence originelle, notre nature.

Liberté d’expression

Cette perspective en tête, j’ai souhaité partager mes idées, mes réflexions, mon parcours, mes erreurs et mes bons coups. À l’aube de la révolution numérique qui émerge plus en plus rapidement, j’ai choisi la voie du web pour m’exprimer. Sans être naturopathe, herboriste, thérapeute, journaliste ou économiste, je parle de naturopathie, d’herboristerie et d’économie. D’ailleurs, je  suis reconnaissante de ne pas être sous le chapeau d’un quelconque ordre professionnel pouvant restreindre ou baliser mon expression.

J’ai lu et je continue de lire énormément sur une foule de sujets. Toutes ces lectures m’ont amené à un bon nombre de prises de conscience. J’examine mon fonctionnement physique, émotionnel, psychologique et spirituel.

Claudine observe sa nature et la nature de ce qui l’entoure pour vous et avec vous! Avançons avec la paix et l’harmonie dans le nouveau monde qui s’ouvre devant nous!

Claudine Michaud

Blogueuse, ma nature simplifiée!

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial