info@departnature.com

Départ Nature

Mon défi: Manger sans gluten

Ouch! Manger sans gluten ne sera pas si facile avec tout le blé dans les aliments en vente dans les commerces par ici. Si j’ai une fringale et que je ne suis pas chez moi… eh bien, j’aurai faim! C’est tout! Ha! Ha! Je ne pourrai pas vraiment acheter quelque chose à grignoter, sauf si je transporte des réserves dans mon sac ou à moins que j’achète un fruit.

Ça fait tout de même quelques années que je pense sauter le pas. Et me voilà encore avec des périodes de douleurs dont j’ai du mal à me débarrasser et qui affectent ma vie dans plusieurs domaines. Je cherche désespérément une solution. Retirer les produits laitiers et l’alcool de mon régime alimentaire ont jusqu’ici amélioré tout près de 50% de mes douleurs physiques. Il est logique de croire qu’en continuant dans la même direction, en modifiant mes habitudes alimentaires encore une fois, j’obtiendrai une amélioration.

La réflexion derrière mon choix

Premièrement, j’ai effectué des tests d’allergies en début d’année 2016. Je n’ai pas d’allergie alimentaire, pas d’intolérance au lactose, pas de maladie coeliaque, pas de côlon irritable… Rien… Nada! Malgré tout, mon corps me lance un cri d’alarme m’indiquant de changer quelque chose de plus… je lui offre peut-être encore des aliments qu’il a de la difficulté à transformer?

Tout comme vous peut-être, j’ai entendu et lu des dizaines de mises en garde plus alarmantes les unes que les autres. En voici une:

Suivre un régime sans gluten sans avoir obtenu un diagnostic de maladie coeliaque pourrait entraîner des complications graves et provoquer des carences alimentaires, préviennent les médecins et les diététistes du Québec dans l’édition d’été 2013 du bulletin du Collège des médecins. 

soupe asiatique, nouillesBon… des médecins et des diététistes disent que retirer le gluten pourrait être dangereux... mais en quoi retirer le blé peut-il être dangereux? Je vais manger autant de fruits et de légumes sinon plus et je vais trouver de nouvelles façons de cuisiner. Je vais aussi développer des stratégies et faire preuve de créativité pour apprendre à cuisiner différemment... Où se trouve le danger là-dedans?

Une alternative sensée

cuisine latineDeuxièmement, l’alimentation occidentale est basée sur le blé. D’accord! Mais qu’en est-il des autres cultures? Est-ce que les populations asiatiques, dont l’alimentation traditionnelle est basée sur le riz, sont-ils majoritairement en importante carence nutritionnelle? J’en doute un peu… Les populations d’Amérique du latine, dont l’alimentation traditionnelle est basée principalement sur le maïs, sont-ils majoritairement en importante carence nutritionnelle? Je ne crois pas non plus.

En faisant d’autres recherches j’ai trouvé ceci:

L'organisme d'une personne atteinte de maladie cœliaque n'a pas la capacité d'absorber les nutriments provenant de l'alimentation. Ce problème de malabsorption peut entraîner des carences en vitamine et en minéraux. 

Ah! Les choses deviennent plus claires maintenant! Ce n’est donc pas une alimentation sans gluten qui pourrait être néfaste pour la santé… Si malgré les tests que j’ai eus en 2016, j’ai tout de même une problématique de malabsorption des nutriments, je pourrais alors être aux prises avec des carences. Alors, si c’est le cas, j’aurais déjà ces carences...

Lors d’un appel à info-santé, j’ai expliqué ma situation à l’infirmière. Elle m’a informé qu’elle ne voyait pas réellement de problématique sévère à ce que je retire le gluten. Par contre, elle m’a conseillé de tout de même faire un bilan avec une nutritionniste afin de ne pas manquer de fibre compte tenu que j’ai déjà d’autres restrictions. Mis à part les produits laitiers, qui amène un lot d’inquiétude nutritionnelle fondé ou non, je ne crois pas pouvoir développer de carence en ayant retiré le café, le chocolat et l’alcool. Ha! Ha!


Les prochaines semaines seront parsemées de hauts mais surtout de bas en ce qui attrait à mes essais et erreurs culinaires. Des pâtes à tarte qui finiront en biscuits ou en craquelins pas trop mal et des gâteaux qui finalement ne seront pas bons du tout! Ha! Ha! Je vous ferai un bilan de mes découvertes dans les prochaines semaines.

Direction: Cuisine Latine et Asiatique!!!

 

Auteure: Claudine Michaud, passionnée de nature!

Suivez-moi sur:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial