info@departnature.com

Départ Nature

Avoir faim ou avoir envie de manger?

beigne, manger, faim
Si vous ne vous êtes jamais arrêté sur la question, la distinction entre avoir faim et avoir envie de manger peut être tout de même difficile. Il faut réellement porter attention à ses signaux physiques.

Avoir faim est un signal physique du corps demandant un apport nutritif pour transformer des nutriments en énergie. Sensation d'avoir l'estomac vide, gargouillis, diminution de la concentration... Lorsque l'on mange dans ces conditions, la satisfaction de manger est vive et les sens sont en alerte. Ça goûte tellement bon!

De l'autre côté, avoir envie de manger est psychologique... Parfois c'est simplement par gourmandise, parce que ça sent bon ou parce que c'est son plat préféré. Mais d'autres fois, on a envie de manger parce qu'on s'ennuie, parce qu'on se sent triste, stressé ou encore parce qu'il n'y a rien à faire. Lorsque l’on mange dans ces conditions, c'est l'émotion qui est calmée, très temporairement, et non la sensation de fausse faim. Souvent on retourne chercher autre chose à se mettre sous la dent peu de temps après.

Comment briser le cycle

Pour sortir de ce cycle culinaire sans faim et sans fin (Ha! Ha!), il faut répondre à son besoin émotionnel. Pour ce faire, il faut d'abord l’identifier. Ce qui n'est pas toujours facile.

Est-ce que vous associez avoir faim à quelque chose de négatif qu'il faut absolument éviter?

Mangez-vous parce qu'il est l'heure de manger ou parce que vous avez faim?

Est-ce que vous manger simplement parce que vous avez toujours mangé tel repas à tel moment?

En me posant ce genre de question, j’ai été en mesure de commencer par différencier quand j'avais réellement faim de quand j'avais envie de manger. Il n'est pas mauvais d'avoir des habitudes alimentaires. Par contre, les avez-vous choisies où se sont-elles installées d'elles-mêmes? Les avez-vous remis en question dernièrement pour vous assurer qu'elles vous conviennent encore?

croissant, chocolat, faim

Le besoin réel derrière l’habitude

En attendant un peu avant de répondre au besoin de manger, il grandit un peu plus et en le questionnant, il se transforme peu à peu. En faisant également des essais pour trouver ce qui s’y cache, il devient plus clair.

Qu’est ce que j’ai réellement envie de faire?

Comment je peux prendre soin de moi pour être moins stressé? Ennuyé? Triste?

Avec le temps, je me suis rendu compte que j’avais besoin de manipuler ou de fabriquer des choses avec mes mains! Surprenant n’est ce pas! Et bien oui! Manger occupe les mains! J’ai alors commencé à travailler avec de la pâte à modeler pour faire des masques. Pour ensuite utiliser de l'argile afin qu’ils soient plus durables. Plus tard, ça c’est transformé en fabrication de meubles en bois, en sculpture, en toiles abstraites… Plutôt que d’endormir mes besoins ou de les distraire, j'apprends à y répondre directement, de façon plus satisfaisante et plus durable. 


J’ai abordé ici la question à partir de l’art de la table. Par contre, en ce qui me concerne, il s’agit de la même chose quand j’ai envie d’aller acheter des souliers, des gadgets, une nouvelle couverture pour les siestes de sofa (j’en ai vraiment trop d’ailleurs), ou tout pleins d'articles pour quelque peu endormir un besoin qui n'est pas réellement clair à mon esprit.
Partez à la découverte de votre vrai nature!

 

Auteure: Claudine Michaud, passionnée de nature!

Suivez-moi sur:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial