info@departnature.com

Départ Nature

Apprendre est ma nature

Claudine Michaud
J’ai soif d’apprendre, de comprendre et j’adore ce trait de ma personnalité! En fait, cette curiosité me facilite l’accès à beaucoup d’informations puisque quand on aime quelque chose, on apprend rapidement et on retient l’information plus facilement, peu importe le sujet! 
Il arrive de temps à autres qu’une personne souligne que j’ai des intérêts vraiment très variés… En fait, j’ai simplement conservé ma curiosité à propos de tout plein de sujets qui ont été abordés durant mon parcours scolaire. J’ai, par la suite, continué de m’informer et j’ai gardé ma curiosité d’apprendre le fonctionnement des choses.

Apprendre au secondaire

Je me rappelle avoir adoré mes cours d’arts plastiques, d’écologie et de biologie au secondaire. Il y avait aussi le cours de technologie où l’on a appris à programmer un robot qui livrait des billes à différentes stations avec un petit charriot. Que j’ai adoré ce cours! Plus tard, c’est ma calculatrice graphique que j’ai beaucoup aimé apprendre à programmer. Cette fois-ci, c’est avec l’aide de collègues de classe et en cherchant sur internet que j’ai appris à faire des programmes d’équations mathématiques.

Me familiariser avec la programmation et les “gadgets” électroniques, m’ont permis de dépasser le sentiment de me sentir complètement dépassé par le fonctionnement des objets électronique qui m’entourent. Je sais maintenant que le résultat final est en fait une programmation à partir de fonctions toutes simples. Une fois rassemblés en un tout cohérent, on obtient: une application pour téléphone cellulaire, la robotisation d'une chaîne de montage, un logiciel de traitement de texte, un site web…

livres

Apprendre en Sciences humaines

Cette fois-ci, de nouveaux sujets ont attirés mon attention, l’économie et la psychologie se sont alors ajoutés à ma liste de curiosités! J’ai aussi, à ma grande surprise, adoré un cours qui avait pour sujet: les affaires et le droit. Tant d'informations nécessaires pour bien comprendre ses droits et obligations à la signature d’un contrat, d’un bail, les responsabilités de chacun à l’achat d’un condo divise ou indivise…

Ce que je retiens par-dessus tout de ces années est que j’ai rédigé énormément de travaux longs. Ces travaux m’ont permis de découvrir que j’adorais chercher de l’information sur un sujet donné pour en produire une synthèse. Habileté très utile à exploiter… comme pour alimenter les articles sur un blogue!

Apprendre en Design intérieur

L’objectif que j’avais en tête pour compléter ma formation en Design Intérieur était de satisfaire ma soif de deux sujets qui me passionnaient depuis très longtemps: l’art et l’architecture. Des informations sur le dessin, la peinture, le nombre d’or, les couleurs, l’histoire de l’art, la photo, la règle des tiers, la sculpture sur bois… Et aussi des cours sur l’habitation: les systèmes de ventilation, chauffage et climatisation, isolation, structure de bois et d’acier, le dessin assisté par ordinateur… Le seul inconvénient que j’ai trouvé à ma formation est que je suis restée sur ma faim pour beaucoup de sujets… particulièrement ce qui touchait à l’art!

Vert fusionApprendre la peinture sur toile et la photo

Étant restée sur ma faim, j’ai pris des cours de peinture avec Sophie Ouellet, Artiste peintre, pendant environ 2 ans et j’ai également pris un cours au Studio de Formation en Photographie de Québec. Maintenant, lorsque je suis témoin d’un splendide paysage, c’est vraiment un plaisir de prendre des photos et surtout d’être en mesure de réellement mettre le paysage en valeur.

Apprendre l’ébénisterie

Depuis que je suis très jeune, j’ai un fort intérêt à comprendre le fonctionnement mécanique des objets. De plus, j’avais de bonnes habiletés manuelles. Pour plein de raisons, ni bonnes ni mauvaises, je n’avais pas fait d’études pour développer davantage cet aspect de moi. Par contre, j’ai fini par trouver une formation au Centre Jacques-Cartier me permettant de me familiariser avec les outils d’un atelier d’ébénisterie: La fibre du bois

J’ai alors appris à être suffisamment à l’aise pour utiliser les outils d’un atelier, tel qu’un banc de scie, un planeur ou une scie à ruban, de façon sécuritaire. Cet atelier m’a donné confiance pour être en mesure de construire des meubles afin de répondre à mes besoins. Plutôt pratique quand ce qui est disponible sur le marché ne correspond pas à ce que l’on désir. Également utile quand on veut un meuble avec des matériaux plus durables ou simplement avec des dimensions spécifiques.

Un apprentissage sans fin

J’aurai bientôt 34 ans et je vais probablement continuer sur cette lancée toute ma vie. Cette année, j’ai pris des cours pour apprendre l’espagnol. Comme c’est une langue latine, apprendre les verbes en espagnol contribue à ce que je comprenne mieux la grammaire française! De plus, je développe de nouvelles façons de penser, nouvelle perspectives sur les choses…

Je suis la somme des apprentissages dans ma vie

À quoi ma soif d’apprendre a-t-elle servie? Excellente question! À développer les habiletés et les aptitudes à propos de ce qui me passionne! Que ce soit l’herboristerie, le jardinage, la santé, l’alimentation, les nouvelles technologies, la science… Étrangement, tous ces sujets finissent par avoir un certain lien entre eux, d’une façon ou d’une autre. D’autre part, au moment exacte on apprends quelque chose, l’utilité future de cette information précise n’est pas évidente, pour ne pas dire, souvent absente. L’important dans la démarche est de comprendre car ce n’est qu’avec le recul qu’il est possible de lier plusieurs informations.


Chaque fois que j’ai appris quelque chose de nouveau, ou que je découvrais un nouveau sujet qui attirait fortement mon attention, je ne me posais pas la question: À quoi est-ce que cela va me servir plus tard? Non! Je dévorais le sujet et tout ce qui me tombait sous la main pendant quelque temps. Puis, je lisais d’un sujet à l’autre en attendant le prochain sujet qui attirerait mon attention passionnément. 

Vivez passionnément, respectez votre nature!

 

Auteure: Claudine Michaud, passionnée de nature

Suivez-moi sur:

2 Commentaires

  1. Claudette Bérubé

    Très bon article. La connaissance est une richesse infinie libre à nous de s’en abreuver !!!! merci.

    1. Claudine Michaud (Auteur de l'article)

      Merci beaucoup! Oui, l’information est disponible à tous! Même encore plus qu’auparavant!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial